ATELIER POUR ENFANTS N° 12

Nano Couches

Pour une meilleure compréhension vous pouvez regarder la vidéo « 12 Kids Knowledge Seekers Workshop» sur Youtube

Rick Crammond (R) : Ok, bienvenue à tous à ce 12ème atelier pour enfants, présenté par le Keshe Fondation Spaceship Institute.

(K.D) Mr Keshe : «  Pouvez-vous expliquer d'une façon très simple les nano couches et pourquoi une telle compression d'énergie à l'intérieur des Gans ? »

(M.K) L'explication est que, les enfants peuvent expérimenter physiquement, ensuite le traduire en un langage plus simple à comprendre.

C'est un peu comme quand vous êtes debout dans la cour d'école, en ligne l'un à côté de l'autre. Le professeur demande d'ouvrir les bras ; vous devez vous tenir debout près de votre ami. Seuls les bouts de vos doigts se touchent. C’est votre espace.

L'écart de doigt à doigt est votre plasma.

Si vous vous retournez vers l'ami face à vous et derrière vous, vous avez toujours le même écart entre le bout de vos doigts. Le diamètre de vos bras est votre espace ( GAP), votre plasma.

La ligne d'amis qui se tiennent près de vous représente une nano-couche.

Nano signifie singularité.

Et c'est pourquoi nous utilisons le terme nano.

Ça veut dire 10 à la puissance moins 9.  

C'est de là que provient le terme nano-couche.

C'est des millions et des millions de personnes à longueur de bras.

Quand vous avez autant de personnes pour pouvoir atteindre 1 mètre, c'est alors 1 nano.

Un seul, vous êtes 1 nano de ces 10 millions bout à bout.

10 à la puissance 9, avec 9 zéros.

Donc, vous êtes avec vos amis qui sont bras à bras avec vous en ligne, c'est un nano, une seule ligne.

Ensuite les amis en face de vous avec le même écart de bras, sont une couche eux-mêmes car ils sont aussi en ligne.

C'est pourquoi on appelle ça une couche. Couche signifie une ligne, une feuille, dans une uniformité, dans une étendue.

Donc les amis face à vous sont une couche, les amis derrière vous aussi, mais en parallèle, ligne à ligne.

N'oubliez pas que vous gardez la même distance ; l'écart entre l'ami de droite, de gauche, de devant ou de derrière, est exactement le même.

Alors, dans ces espaces entre vous, n'importe qui peut courir, car il y a un grand écart.

Quand vos bras ne sont pas alignés avec vos amis, il y a un espace entre les couches. En parallèle, tout le monde peut courir entre vous, car il n'y a pas de résistance.

On appelle ça la "supraconductivité".

Le flot sans résistance.

Donc le gars qui court parmi vous, court sans résistance.

Si vous vous tournez et mettez vos bras et doigts respectifs avec la personne face à vous, ou celui qui est derrière vous, et que la même personne court, elle doit frapper chaque bras afin de passer, c'est l'état de la matière.

Quand vous avez vos bras ouverts et que l'ami peut courir tout au long sans résistance, c'est la "supraconductivité".

Cet écart entre vous et votre ami d'en face est un écart fixe, c'est là que l'énergie réside.

Ensuite, vous devez réaliser que si vous vous rapprochez, en pliant vos bras, épaule à épaule avec votre ami, vous avez la même énergie, mais maintenant il n'y a pas d'écart.

Alors si les amis de derrière et de devant arrivent et vous rejoignent, ils sont toujours en ligne avec vous, mais vous

n'avez plus le contrôle du mouvement.

Le mouvement est la totalité. Chacun de vous qui pousse diffuse l’énergie tout le long des lignes, dans les deux directions, derrière et de côté .

C'est la façon la plus facile d'expliquer les nano-couches et le comportement des nano-couches.

Vous fermez l'écart, l'énergie se concentre et vous devenez la matière.

Vous ouvrez l'écart, vous avez la liberté de courir, la liberté de bouger dans toutes les directions, alors c'est ce qu'on appelle nano-couches, la propriété des nano-couches.

D'où vient l'énergie ?

Quand vous avez les bras ouverts et que vous les mettez de côté, l'écart est là.

Vous ne sentez pas l'énergie de vos amis qui sont debout à longueur de bras, mais lorsque vos amis se rassemblent, vous sentez toutes les énergies qui arrivent de partout.

Personne n'a changé. Aucun de vous ne pousse, mais vous réduisez l'écart. Maintenant vous sentez la chaleur des uns et des autres et les énergies.

C'est comme quand vous allez à des concerts. Il y a des rangées et des rangées de personnes ; ils sont tous debout. Mais ils commencent à pousser. Au départ il n'y a rien. Mais quand la poussée se rapproche, vous commencez à avancer.

Ceci est la propriété de la matière.

Quand votre bras est de la grandeur de votre plasma, lorsque vous réduisez la taille du plasma, vous devez accepter les champs des autres, l'énergie des autres. Parce que maintenant ils dictent, comme faisant partie de vous, comme vous dictez leur position, leur énergie.

D'où vient l'énergie, que vous sentez soudainement ?

Toutes ces énergies sont à l'intérieur de vous et à l'intérieur d'eux.

Ils ne se nourrissent pas, ils ne prennent pas l'énergie en venant plus près.

C'est la même chose avec le plasma, l'énergie du plasma est à l'intérieur de celui-ci.

Ça dépend comment vous le positionnez par rapport aux autres, comment vous ressentez ses forces, comment vous laissez les autres choses passer par vous et parmi vous.

Donc, voyez-vous comme un plasma.

Vu de dessus si vous mettez un point à la place de votre tête, sur chacun de vous, ces points sont le centre du plasma. L'écart entre les deux est le positionnement.

Vous avez la possibilité de bouger sans les toucher, sans qu'ils vous bloquent.

Ceci est l'état des plasmas. Donc, ici c'est le dessus de vos têtes. Il n'y a rien pour arrêter le flot, pas de matière. Voilà comment votre tête devient un plasma, le centre d'un plasma où est l'énergie.

Vous portez l'énergie, votre ami porte l'énergie. Donc, maintenant, vous êtes devenu un plasma dans l'environnement de vos amis, ce sont vos énergies et les écarts entre eux.

Maintenant, si vous vous rapprochez de vos amis, c'est le même plasma, votre ami n'a pas eu plus de nourriture, et personne ne pousse.

Mais, en fermant l'écart vous vous transférez jusqu'au point de vous toucher. Donc que se passe-t-il quand les plasmas se rapprochent ? A la place d'être en rang, avec des espaces, il n'y a plus d'espaces. Donc, c'est l'état de la matière.

Mais quand il est en ligne, cela devient du nano, et on peut appeler ceci, couche.

Donc, nous avons un écart égal, avec la même quantité d'énergie. L'étendue de vos énergies dépend de la longueur de vos bras. Cet espace est le vôtre, on appelle ça un plasma.

Mais vous contenez autant d'énergie que quand vous êtes collés ensemble.

Voilà comment le plasma se comporte dans des "conditions nano plasmatiques". Des atomes espacés.

Quand les espaces sont égaux et qu'ils sont de 10 puissance -9 mètres (1000 000 000) on appelle cela une "nano couche".

Celle ci se trouve dans sa propre couche, à cette distance les uns des autres. Mais l'énergie à l'intérieur est la même.

L'énergie que vous aviez dans l'espace de vos bras ouverts est la même que quand vous êtes côte à côte. Vous avez moins de place pour bouger et si vous bougez, ils bougent aussi.

Mais quand vous baissez les bras, vous pouvez bouger, courir, vous ne touchez personne. Si quelqu'un court parmi vous et que vous le laissez aller plus vite, vous bougez un peu à droite ou à gauche, il n'y a pas de friction. C'est la liberté du champ magnétique dans les conditions du plasma.

Le second point dans une couche nano est que vous vous empilez au lieu d'être en face ou à côté. Donc vous avez des amis à côté, devant, derrière, au-dessus et en-dessous de vous.

Maintenant, les couches flottent les unes au dessus-des autres, avec le même espace que vous aviez avec ceux de devant et derrière.

Si vous pouvez aller latéralement et ouvrir vos bras verticalement, vous êtes à une longueur de bras de celui du dessus et de celui du dessous.

(K.D) ) Merci Mr. Keshe, très intéressant.

Tout dépend de ce que je veux. Si je veux réduire les écarts, il faudrait une poussée quelque part ; il faudrait quelqu'un pour pousser vos amis plus près, ou vous pousser vous même pour vous rapprocher d'eux.

(K.D) Donc j'ai besoin de conditions environnementales pour ça aussi ?

(K) Oui, vous avez besoin de quelqu'un qui peut les pousser de l'autre bout.

Si vous avez déjà joué au jeu de corde à l'école, quand tout le monde est espacé d'un mètre, il y a deux côtés tirant la même corde, pour voir quel côté passe la ligne.

L'écart entre vous et les amis à côté est le même, quoi qu'ils fassent, la couche se déplace.

Chacun de vous tenant la corde à une distance de 1 ou 1.5 mètre, c'est un espace nano entre vous. Votre mouvement dépend du mouvement des autres.

La différence est que, votre mouvement est la flexion de vos genoux, vos jambes, alors que, l'écart entre la Terre et votre ami dessous, est le même que celui de vos jambes, à l'ami au-dessous.

C'est comme ça que ça fonctionne. C'est pareil dans les réacteurs spatiaux que vous construisez.

Si vous augmentez ou réduisez l'écart entre vos Gans, les plasmas, cela crée la quantité d'énergie, et combien vous allez en relâcher vers l'extérieur, afin qu'ils se concentrent pour créer un soulèvement ou de l'énergie.

(K.D) Super ! Merci !

(K) Merci beaucoup et au revoir.

C’est la fin du12e atelier des chercheurs de connaissance pour enfants, merci de votre présence tout le monde !

Synthèse de Li Macias

  • Partager